Snap Deus
Image & Communication
oldkey.png

The Blog

About logo and more…

Logo Story #02 I♥️NY

 
I LOVE ©milton glaser
 

« Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre… » Bien avant que les messages d’amour à l’égard d’une ville ou d’un groupe ne soient déclarés qu’après des attaques terroristes. 

En 1977, William S. Doyle, de la chambre du commerce de New-York et le Dr. Mark Donnelly, directeur artistique de l'état, recrutent l’agence Wells Rich Green pour développer une campagne afin de promouvoir New-York. Loin d'en rester là, Donnelly alla chercher un vieil ami, Milton Glaser, fondateur du studio Pushpin Graphic (sur lequel nous reviendrons un jour), afin d’adjoindre un visuel marquant aux photos des publicités.

C’est en se rendant à la réunion pour le projet que Milton dessina une première version du logo, à l’arrière de son taxi jaune. Tout y était déjà, le coeur, les lettres, sauf que l’ensemble était représenté à l’horizontal. La typo, American Typewriter, fut définit un peu plus tard et après avoir bien retourné le problème dans tous les sens, Glaser opta pour le bloc que nous lui connaissons aujourd’hui. Il reconnaîtra plus tard avoir été subliminalement influencé par le LOVE de Robert Indiana (tu m'étonnes). Glaser fit le boulot Pro Bono (à l'œil quoi…) en pensant que son dessin disparaitrait avec la fin de cette campagne anecdotique.

©Robertindiana love 1973

©Robertindiana love 1973

Mais le logo avait gagné une nouvelle vie. Sa popularité alla jusqu'à le faire décliner sur des t-shirt. Les fabricants de souvenirs du monde entier suivirent le filon et reprirent à leur tour le logo aux lettres de leur ville. Aujourd’hui le dessin original de Milton fait partie de la collection permanente du Musée d’Art Moderne de New-York. L’image est associée à jamais à la ville… Au point de revenir sur le devant de la scène pour une jolie exploitation post 9/11.

J’avais besoin de le préciser, pour être sûr que certains ne simplifient pas l’histoire. Vous voyez de qui je parle ? Des mêmes qui pensent que la flamme du Pont de l’Alma à Paris a été mis là pour honorer la mémoire de Lady Di…